Méthodologies

Depuis 2006, Gestar a amorcé le développement d’un recueil de l’ensemble de ses outils de travail et de ses processus normalisés d’interventions professionnelles et techniques auprès des organismes publics et des organisations du secteur privé pour lesquels ses conseillers et ses conseillères livrent des produits ou des services : la méthodologie DocumentFaire™ qui comprend, entre autres, une démarche d’établissement de schémas de classification de qualité supérieure, la méthodologie DFA/ALO™.

 

La méthodologie DocumentFaire™

Ce référentiel méthodologique propriétaire, enregistré auprès de l’Office de la propriété intellectuelle du Canada (OPIC – 1065499) couvre tous les aspects relatifs à la conception, au développement, au déploiement, à l’évaluation et à la maintenance de systèmes de gestion intégrée des documents (GID) tant en format papier que technologiques. Les processus documentés qui le composent prennent en compte, entre autres, la norme ISO 15489 « Records Management », l’environnement légal et réglementaire québécois, les normes gouvernementales québécoises tel que le Cadre de référence gouvernemental en gestion intégrée des documents (CRGGID) et les bonnes pratiques du métier. Cette méthodologie est décrite dans l'ouvrage intitulé La gestion intégrée des documents (GID) en format papier et technologiques .

 

La méthodologie DFA/ALO™

Quant à la méthodologie DFA/ALO™, elle aussi enregistrée auprès de l’Office de la propriété intellectuelle du Canada (OPIC – 1065794), elle permet d’établir les principes directeurs pour assurer la rigueur interne et logique des schémas de classification des documents et des dossiers administratifs et des documents d’archives de conservation permanente. Elle s’appuie, entre autres, sur les bonnes pratiques recommandées par la norme ISO 15489 « Records Management » et sur celles du Conseil international des archives (CIA) pour faire reposer l’arborescence de classification sur la base des domaines, des fonctions et des activités liées à la mission et à la gestion interne de toute organisation. Elle fournit également des lignes directrices sur l’énoncé logique des rubriques du plan de classification ainsi qu’une méthode pour le choix de différents formats de code associés aux rubriques du système. Cette méthodologie est décrite dans l'ouvrage intitulé Le schéma de classification hiérarchique des documents administratifs. Conception, développement, déploiement et maintenance .